rss search

Histoire d’une plaquette

line Histoire d’une plaquette

Cela faisait quelques jours que la mer était calme, que les nuages assombrissaient l’horizon… Le téléphone ne tintait plus guère, le fax ne grinçait plus, les soupires avaient remplacés les rires, les couloirs étaient silencieux…. Tout juste si l’on entendait un stylo tomber, une page tourner, un chuchotement flotter…

Nous venions de perdre notre PDG, le père de certains, le frère d’autres… L’entreprise familiale n’avait jamais aussi bien porté son qualificatif, nous venions de perdre un membre de notre famille. Il avait porté son entreprise pendant 25 ans et passait le relais à son fils bien tristement.

Quelques semaines plus tard, les rennes dans une main, les soucis dans l’autre, notre nouveau PDG menait sa barque sur une mer toujours très calme… Et comme une catastrophe n’arrive jamais seule, voilà que nous apprenions le non renouvellement de notre référencement. Nous étions pourtant confiants, 15 ans d’ancienneté, une réputation sérieuse, un travail de qualité, un sens du service inné, des prix toujours égaux… Alors pourquoi ?

Premier constat : la perte de notre plus gros client, premier opérateur national, entraînera une perte considérable du chiffre d’affaires. Il fallait donc combler cette activité par une autre, si possible dans un créneau où l’on ne nous attend pas.

Quelques jours de réflexion en amènent d’autres…

Deuxième constat : les attributions d’appels d’offres se font de plus en plus rares, les silences des deux autres opérateurs entre deux appels sont de plus en plus longs, les chantiers n’occupent plus que la moitié de nos équipes, les bureaux sont trop bien rangés, les voitures et les grues trop bien garées…

Réunion au sommet. Solutions ? J’ose l’évidence…

Une entreprise, quelle qu’elle soit, et qui plus est quand elle est familiale, se remet souvent difficilement de certains évènements comme le décès d’un patron, fondateur de surcroît, qui est un coup dur personnel mais aussi professionnel. Le regard des autres acteurs de la profession a changé et on ne peut éviter les jugements et les méfiances.

Pourquoi avons-nous perdu notre plus gros client ? Parce qu’il doutait de la continuité de notre activité après un tel coup dur. Parce qu’il était persuadé que toute l’entreprise reposait sur les seules épaules du PDG. Parce qu’il ne connaissait pas le fiston et que l’on a pas été capable de le rassurer.

Pourquoi avons-nous perdu les autres clients ? Pour les mêmes raisons avec en plus le fléau de la rumeur… Nous venons de perdre notre PDG, deux mois après nous perdons notre référencement… Nous serons bientôt à vendre… et une place de libre et une ! La rumeur est méchante, sournoise, elle colle et s’encolle, elle détruit en une journée ce que l’on a bâti en 25 ans…

Il faut donc rassurer les clients, leur dire que l’entreprise continue de fonctionner, garde la même politique commerciale, les mêmes prérogatives, le même savoir faire, les mêmes équipes… Nous avons un an avant le prochain référencement et quelques semaines pour rétablir la situation.

Ma proposition ? Restauration rapide du système avant perte définitive des données… Activation du pare feu… Stop à la communication par soupirs, Stop à la communication conjuguée à l’imparfait… Communiquer et rassurer pour redonner confiance.

Et c’est ainsi que cette plaquette (triptyque) est née dans ses moindres détails :

La couleur d’abord, choisie pour être rassurante : les dégradés et les camaïeux doux de l’aube synonyme de nouveau jour, nouveau départ.

La photo de la 1ère de Couv, choisie pour son élan vers le ciel, vers l’avenir, et pour le mouvement de la traînée blanche laissée par un avion qui lui insuffle un air de liberté, de légèreté.

Ensuite, l’arrière plan du triptyque, choisi pour sa symbolique : un plateau des Pyrénées, pour nos racines et nos valeurs, pour cette sensation de bien être et d’apaisement que la photo procure.

En restant sur l’idée de traces laissées par l’avion, des lignes en pointillé courent d’une image à l’autre, d’une page à l’autre, donnant de la dynamique et symbolisant le lien si important dans notre entreprise. Ces lignes ont été pensées également en perspective de l’animation du site Internet.

Bien entendu, cette plaquette ne sera qu’un des paramètres de notre nouveau départ. L’énergie, la solidarité, la volonté, la foi et le travail de chacun de nous feront que l’objectif sera atteint un an plus tard avec le ré-attribution de notre référencement et plus encore… Pari gagné !


Leave a Reply